Placement immobilier

Zoom sur les différents types de placement immobilier

Se constituer un patrimoine immobilier est un rêve pour beaucoup d’épargnants. Même si c’est un investissement qui présente quelques risques, presque aucun produit ne fait mieux sur le long terme. Il est cependant nécessaire de bien choisir entre les placements disponibles. Et il y a de quoi avoir l’embarras du choix. Petit point alors sur les meilleures possibilités de placement immobilier.

Location de place de parking ou de garage

Dans certaines grandes villes, les places de parking sont de véritables trésors extrêmement demandés. Ce sont alors de véritables produits d’investissement avec un fort potentiel de rentabilité. Il est vraiment possible d’acquérir des places et de les mettre en location en plus. C’est une stratégie d’investissement très lucratif et dont les charges d’entretien sont moindres, voire inexistantes. Les rendements peuvent s’envoler jusqu’à 10 % par an.

Investissement en démembrement immobilier

Dans ce cas précis, les investisseurs ont deux possibilités : acheter en usufruit ou en nue-propriété. Pour un placement plus optimal et surtout plus efficace sur le long terme, la deuxième option est la meilleure. En effet, être nue-propriétaire c’est acquérir un patrimoine exempt de toutes charges fiscales. Lorsque le démembrement prend fin après quelques années, l’investisseur retrouve la pleine propriété. L’intérêt réside dans le fait qu’un bien immobilier se valorise avec le temps. Le potentiel de plus-value à la revente est alors très fort en plus des économies réalisées en ne payant pas d’impôts.

L’achat de parts de SCPI

Les sociétés civiles de placement immobilier ou SCPI sont des plateformes d’investissement permettant d’acquérir des biens immobiliers de manière indirecte. Le principe se base sur un achat de parts qui servira à capitaliser la SCPI. Les fonds vont ensuite servir à constituer un parc de plusieurs biens à fort potentiel locatif. Les associés détenteurs de parts recevront alors une partie des gains générés par ce parc immobilier au prorata de leur participation initiale. Il s’agit ici d’un placement réputé très sûr et surtout rentable à hauteur de 5 % en moyenne par an.

Le statut de LMNP

Au lieu de toujours investir dans l’immobilier locatif à nu, il est aussi possible d’envisager la location meublée. En plus des murs, l’épargnant fournit aussi les meubles et les équipements qui serviront aux locataires. C’est un moyen de proposer des loyers un peu plus élevés que la normale avec un potentiel de rendement pouvant aller jusqu’aux 9 %. Et avec le statut de Loueur en Meublé Non Professionnel ou LMNP, il y a de nombreux avantages fiscaux à la clé. On parle notamment de récupération de la TVA, du dispositif Censi-Bouvard ou encore l’application d’un système de déduction fiscale.

Tout autant de méthodes de placement immobilier qu’il est alors possible d’exploiter. Les rendements et les risques varient selon les types, mais les investisseurs doivent choisir selon leurs besoins et leurs moyens.

Tags: No tags

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *